Outil

Gestion du débat – importance du cadre

Les débats étant des lieux de violence potentielles, il est très important de leur apporter un cadre. Cette section vise à proposer plusieurs options en ce sens.

Challenges

Lorsqu’un débat avec des jeunes commence à devenir difficile, il est souvent compliqué de gérer à la fois l’échange des idées, la confrontation des sensibilités et les manques de respect mutuels que les émotions peuvent si facilement déclencher. C’est pour cette raison qu’il est fondamental, dès la prise en charge d’un groupe dans lequel on sait que les débats sont possibles, de travailler le cadre des échanges avec les élèves. Une fois ce cadre posé, chaque fois que les débats seront engagés, il sera dès lors beaucoup plus aisé d’y faire référence de manière efficace pour gérer les discussions.

Cadrer pour sécuriser, mais aussi pour faire levier

Certains enseignants pensent qu’il n’est pas nécessaire de faire ce travail dans la mesure où leur cours ne supposent pas d’espace de débat spécifique. Cette position est assez risquée, d’abord parce que certains événements d’actualité entrainent une sorte d’obligation de débat avec les élèves (ce fut le cas avec « Charlie Hebdo » par exemple). Il arrive aussi fréquemment que les élèves soient tellement préoccupés par une question que, sans débat, ils ne sont pas disponibles aux apprentissages.

Enfin, ce choix prive l’enseignant de toutes les ressources des débats pour dynamiser le rapport des jeunes à la matière (et ce quelle que soit la matière). 

Options

Lavoie rapide, annoncer les règles et enchaîner

Une première option consiste à commencer n’importe quelle prise en charge par une clarification des règles que vous attendez en termes d’échange. Vous pourriez par exemple simplement spécifier que vous attendez de tout le monde un respect mutuel, et que pour vous le respect suppose

(1)d’écouter les personnes sans les interrompre et en les regardant,

(2) d’utiliser un langage sans vulgarité et

(3) de parler en « je » pour éviter un maximum les jugements.

Discuter à partir de règles existantes, ou carrément les construire

Une seconde option est de faire réfléchir les élèves en venant avec des propositions de règles de manière à en discuter et éventuellement à les modifier pour aboutir aux règles en vigueur dans votre espace.

Une troisième option consiste à prendre le temps de carrément construire les règles de respect avec les élèves.

Sans être utilisée, la règle n’est que théorie

Quelle que soit l’option choisie, une fois les règles placées, il est nécessaire de les utiliser fréquemment, y compris pour gérer des situations en apparence peu graves. Tout l’enjeu est que ces règles apparaissent aux jeunes comme cadrant l’espace partagé. Ce n’est que de cette manière que, face à l’émergence d’un débat polarisant, le cadre pourra être pleinement efficace. 

Ressources

Permettre aux élèves d’œuvrer pour des sociétés justes, Manuel produit par l’UNESCO, 2019 (notamment p. 54).

https://unesdoc.unesco.org/ark:/48223/pf0000373116

Bernard Defrance, Sanctions et discipline à l’école, Paris, LaDécouverte, 1993.

Organiser un débat en classe : document général pour s’y préparer :  https://www.1jour1actu.com/wp-content/themes/1jour1actuV2/fichiersPDF/Le_debat_en_classe_mode_d_emploi.pdf

Petit dossier de questions vives pour aider à la préparation d’un débat en classe : https://questionsvives.be/wp-content/uploads/2020/09/00-Debat-democratique.pdf

Un outil en lien avec :
Un outil en lien avec :

Fiches apparentées